Animations

Mercredi 8 novembre 2017

Rencontre avec Aline Kiner
pour son roman
La nuit des béguines

Au béguinage royal de Paris, vivent des femmes libres. L’arrivé de Maheut la rousse va entrainer une série d’évènements que les béguines n’avaient pas prévus et qui les mettent en danger alors que hors de leurs murs, dans Paris, on traque sans pitié les hérétiques.
Intrigant et romanesque.
Un vrai régal.

Édition Liana Lévi

Rencontre et discussion à 18h30

Entrée libre

—————————————————————————————————

Mercredi 11 octobre à 19h

Résultat de recherche d'images pour "ces reves qu'on pietine"Rencontre avec Sébastien Spitzer
pour son premier et très beau roman
Ces rêves qu’on piétine

paru aux éditions de l’Observatoire

Comment ne pas être happé pour une telle lecture ?!
Les émotions des personnages sont palpables et les destins parallèles poignants ou terrifiants. De la jeune Ava enfant rescapée d’Auschwitz, aux souvenirs de Magda Goebbels dans le bunker d’Hitler en passant par les magnifiques lettres de Richard Friedlander à sa fille.
Un de nos plus grand coup de coeur de la rentrée !

Nous sommes très fières de vous présenter cet auteur !

—————————————————————————————————

Mercredi 27 septembre à 18h30

Apéro de rentrée littéraire !

L’été s’achève, les enfants retournent à l’école, les feuilles jaunissent, c’est la rentrée. Pour prolonger l’été nous vous proposons
un apéro de rentrée littéraire
mercredi 27 septembre
à partir de 18h30.
A 19h, notre ordonnance pour survivre à l’automne et vous y retrouver dans cette prolifique rentrée littéraire !

—————————————————————————————————

Jeudi 8 juin à 19h

Rencontre, en partenariat avec le Centre National de la Mémoire Arménienne et la L.I.C.R.A, autour du très beau livre de
Philippe Villard-Mondino
Le Carnaval des Ogres

Résultat de recherche d'images pour "carnaval des ogres"paru aux éditions LES GENS DU BLÂME

” Ce récit raconte l’histoire du “vengeur” arménien
Soghomon Tehlirian – membre de l’opération secrète
Némésis – qui fut l’exécuteur du « Hitler turc », Talaat Pacha, l’instigateur principal du génocide des Arméniens de 1915. L’histoire nous entraîne des terres ancestrales arméniennes jusqu’à Berlin en passant par Marseille et Boston aux États-Unis. Elle est basée sur cette folle et pourtant réelle histoire de quête de justice chez les Arméniens rescapés du terrible génocide de 1915. Une épopée méconnue de beaucoup car longtemps restée secrète.”

Entrée gratuite

—————————————————————————————————

Vendredi 19 mai à 19h :

Rencontre avec Francine Kahn
pour son dernier roman
Loin de Fès dispersés.

“Le cimetière juif de Fès écrasé de soleil. Tout part de là ou presque. De l’échoppe de Mordechaï le bijoutier du Mellah, aussi.
Dès 1957 Maurice quitte le Maroc pour Paris où il s’engage dans les luttes politiques. Son frère Ruben veut vivre son idéal au kibboutz. Le voeu de Raphaël : être coiffeur à Londres, celui de Fortune, pilotin à Marseille. Sarah, leur mère, travaille comme couturière à Paris.
L’exil les disperse, les rassemble aussi. D’autres langues, d’autres chemins, des illusions qui tombent.
Francine Kahn s’attaque à un épisode occulté de l’histoire du Maroc. Et si, à sa façon, elle fait oeuvre de mémoire, elle rend aussi un bel hommage à l’héritage d’un judaïsme marocain lié à l’identité du pays. L’auteur s’y prend avec retenue et ne cède ni à l’apitoiement ni à la surenchère. Le destin de ces personnages advient sous nos yeux et nous rappelle à notre humanité en sa part plus essentielle, la plus profonde.
Avec ce récit sobre et poignant, c’est une histoire taboue, enfouie qui sort de l’oubli. Un livre salutaire.”

issu de la quatrième de couvertue

Entrée libre

—————————————————————————————————

Pour celles et ceux qui ont loupé notre dédicace avec les illustrateurs des Rues de Lyon : séance de rattrapage à La Librairie du Cours le :

Samedi 20 mai 2017

Dédicaces avec 3 auteurs et illustrateurs du mensuel :
Les Rues de Lyon

Depuis plus de 2 ans maintenant, parait tous les mois une histoire lyonnaise, illustrée et écrite par des auteurs et illustrateurs lyonnais !
Le format est toujours le même : une histoire complète en 12 pages traitant
d’une anecdote, d’un personnage, d’une rue de Lyon.

Venez nombreux échanger avec Marion Cluzel, Cécile Paturel et Ben Jurdic auteurs/illustrateurs qui nous feront le plaisir de leur présence de 16h à 18h à
La Librairie du Cours pour dédicacer vos Rues de Lyon !

Fans de la première heure, nous sommes ravies tout à la fois de pouvoir proposer ce format de BD à nos lecteurs, de faire découvrir la richesse des artistes lyonnais
et l’histoire de Lyon !Résultat de recherche d'images pour "les rues de lyon bd"

à La Librairie du Cours
83 cours du Dr Long
69003 LYON
04 72 12 16 08
www.lalibrairieducours.fr

—————————————————————————————————

Dans notre librairie partenaire :
La Librairie du Cours

Jeudi 4 mai

Rencontre avec Christian Chavassieux

pour son dernier roman historique
La vie volée de Martin Sourire.

Martin Sourire, enfant énigmatique et attachant, doublement orphelin, nous entraine dans sa quête d’identité et dans le basculement de l’Ancien Régime à la Révolution.
C’est une incroyable reconstitution de l’époque, foisonnante de détails, de passages hyper réalistes comme les guerres de Vendée, servie par un style vif et lyrique à la fois.

Une très belle leçon d’histoire, un émouvant roman d’apprentissage, une ample fresque de société portée par une écriture très singulière.

Dédicaces à partir de 18h30
Rencontre et discussion à 19h30.

à La Librairie du Cours
83 cours du Dr Long
69003 LYON
04 72 12 16 08
www.lalibrairieducours.fr

—————————————————————————————————

Jeudi 30 mars 2017 à 19h30

Rencontre avec Colin Niel

Résultat de recherche d'images pour "colin niel seules les betes"pour son dernier roman noir
Seules les bêtes

Grand coup de coeur de cette rentrée : un roman choral réunissant 5 personnages, en lien direct ou indirect avec la disparition d’une femme. Ils nous parlent de leurs vies, de

leurs combats, que ce soit dans une fermes isolée du causse, sur les routes désertes qui les relient, ou bien plus loin encore, et toujours sous l’ombre planante de la femme disparue!
Du grand roman noir, et quel style!

Colin Niel est cette année encore un des invités du Quais Du Polar.
https://www.youtube.com/watch?v=7a13l6b8xPM

—————————————————————————————————

Mardi 21 mars 2017

à 18h (dédicace) et 19h (lecture)

Résultat de recherche d'images pour "le passage pieton qui se prenait pour un code barre" Virginie Mège

Auteure lyonnaise de romans pour adolescents (Série 23, Le Silence des Verticaux), Virginie Mège vient de faire paraitre un recueil de textes courts sur Lyon, parfois petites nouvelles, Résultat de recherche d'images pour "virginie mege"poèmes à lire ou à slamer, qui nous invitent à porter un nouveau regard sur la ville.
Une lecture pour tout âge !

Édition Dominum

Venez profiter d’un moment de lecture
extrait du livre
Le passage piéton qui se prenait pour un code-barres,
offert par Virginie Mège !

—————————————————————————————————

Jeudi 9 mars 2017 à 19h

Les Rues de Lyon, on en parle !

Résultat de recherche d'images pour "rues de lyon epicerie sequentielle"

Impossible de rater Les Rues de Lyon quand vous entrez à La Page Suivante!
Et on vous en parle régulièrement!
Le principe de la revue : un épisode de l’histoire de Lyon, 10 pages, en BD et un(e) auteur(e)/illustrateur(trice) lyonnais(e) différent(e) à chaque numéro.

Alors si ça vous dit, venez écouter et discuter avec :Résultat de recherche d'images pour "rue de lyon epicerie sequentielle"

Virginie Ollagnier, auteure de romans, et Rebecca Morse, illustratrice, qui viendront nous parler de leur travail en tant que romancière et auteure de BD , mais surtout de leur collaboration pour le n° 23 Les Lumières du 8 décembre , édité par l’Épicerie Séquentielle.

Rebecca Morse avait travaillé, seule sur le n° 2 La Reine des tilleuls.

Nous vous attendons, que vous soyez gones ou non !!!

L’Épicerie séquentielle

—————————————————————————————————

Jeudi 2 février 2017 à 19h:

Rencontre avec Eric Faye
pour son roman
Eclipses japonaises

Afficher l'image d'origine

Dans les années 70 et 80, la Corée du Nord procède à des enlèvements de japonais pour les utiliser à des fins de propagande ou à la formation d’espions.

Eric Faye nous raconte leurs histoires, leur quotidien dans un pays dont ils sont captifs, tentant pour certains de se construire une vie normale.

Passionnante fiction qui nous plonge dans l’Histoire, et au cœur d’un pays dirigé par une dynastie communiste.

Grand coup de coeur de la librairie.

——————————————————————————————